Partager

Comment se motiver au travail

Par Rafadam. Actualisé: 10 février 2017
Comment se motiver au travail

Même si on a pas le job parfait, il est toujours possible de se motiver au travail. Le temps est une richesse et le travail occupe une grande partie de la semaine d'un actif. Hors de question donc de s'esquinter la santé et de perdre son temps à cause d'un job que l'on déteste : s'il faut certes travailler pour toucher un salaire et manger à sa faim, encore faut-il s'épanouir au travail. Si vous êtes de ceux qui dépriment le dimanche soir et qui rechignent à l'idée de reprendre la semaine, voici 10 clés pour se motiver au travail et s'épanouir professionnellement. Nous espérons que vous en tirerez parti.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment faire bonne impression au travail

Qu'est-ce qui vous motive ?

Une question : Qu'est-ce qui vous motive ? Qu'est-ce que vous feriez gratuitement, juste par plaisir ? Voilà les questions auxquelles il faut absolument répondre, pour mieux s'orienter professionnellement. Le package salarial ne suffit pas à motiver une femme ou un homme : il vous faut un idéal de réalisation (cf. voir paragraphe 8).

Comment se motiver au travail - Qu'est-ce qui vous motive ?

Le besoin de reconnaissance

Tout le monde ressent ce besoin. Il convient donc d'identifier cette reconnaissance : augmentation, félicitations de la part d'un responsable, bonnes statistiques... Vous devez assouvir ce besoin; dans le cas contraire, vous ne vous épanouirez pas. Attention cependant à ne pas cherchez la gloire à tout prix.

Cas spécial : vous donnez tout pour votre entreprise, mais personne pour vous féliciter et reconnaître l'effort fourni. Si cette situation se répète dans le temps, parlez-en avec votre RH et le cas échéant, envisagez une entreprise où l'on valorisera vraiment votre travail.

Comment se motiver au travail - Le besoin de reconnaissance

Ne vous arrêtez pas au échecs

Ce sont les deux faces d'une même pièce. La réussite étant la progressive réalisation d'un objectif le plus souvent ambitieux, vous aurez à vous aventurer là où vous n'êtes jamais allé et vous connaîtrez l'échec. Ce dernier est le résultat d'un coup d'essai. Vient ensuite l'apprentissage et enfin l'atteinte de l'objectif. Le tout c'est de progresser sans perdre en enthousiasme.

Mettez donc en avant les échecs comme des opportunités (il paraît que les Chinois ont un même idéogramme pour le mot crise et opportunité).

Nota Bene : certaines structures répriment sévèrement l'échec. Allez vers les entreprises innovantes (celles qui l'incarnent, pas celles qui se contentent de l'inscrire dans leur charte), là où l'on comprend les échecs et où on aide les employés à les surpasser.

Relativisez ce qui se passe au travail

Nous sommes humains et donc dotés d'une intelligence émotionnelle (même si elle semble minime chez certains). Ce n'est donc pas étonnant de ressentir du chagrin, de la colère, de la jalousie, de la honte... Mais nous sommes aussi dotés de raison (même si elle semble minime chez certains) : faisons-en bon usage. Vous sentez poindre en vous une émotion négative, KEEP CALM AND BE POSITIVE. Sous le coup de l'émotion, on perd le nord, on dit des choses qu'on regrette, on n'agit plus en professionnel et on met parfois sa vie pro en péril. Sortez prendre l'air s'il le faut, prenez votre après-midi, parlez avec votre RH ou un collègue de confiance, mais n'explosez pas sur votre lieu de travail.

2 conseils importants :

  • Relativisez tout ce qui arrive au travail. Rien n'a suffisamment d'importance pour se mettre dans tous ses états. Rien. Réfléchissez-y et vous vous en rendrez compte assez vite.
  • Exprimez ce que vous avez sur le cœur dans un contexte approprié : avec sérénité et optimisme, devant la bonne personne (RH, représentant syndical, votre conjoint ou ami(e)...)

Séparez votre vie privée et votre vie pro

Elles sont intimement liées : si ça ne va pas dans votre foyer, vous en serez affecté et ça n'ira pas au bureau. Et vice-versa. Même si vie privée et vie pro s'influencent mutuellement, vos collègues n'ont pas à subir vos problèmes personnels et votre conjoint(e) et/ou vos enfants n'ont pas à subir les intrigues de bureau. Vous pouvez parlez de vos problèmes, pas les incarnez et être désagréable avec tout le monde.

Un mode de vie sain

sport, faire le plein de Nature, sorties culturelles, régime équilibré et petit dej complet, pensée positive... Un esprit sain dans un corps sain. Tout étant lié. Exemple : vous mangez mal et trop vite, votre santé en pâtit et votre travail aussi.

Comment se motiver au travail - Séparez votre vie privée et votre vie pro

Les relations avec ses collègues de travail

Vos collègues ne sont ni vos amis ni des proches. Ils peuvent le devenir mais en attendant, soyez cordial et prêt à travailler avec eux et ce, y compris si vous ne pouvez voir la personne en peinture. Libérez-vous des a priori (des bruits de couloir et des rumeurs qui courent sur la personne) et cernez le comportement de la personne, pour mieux travailler avec. Si c'est trop compliqué, parlez-en avec un responsable. Dans tous les cas, restez courtois.

Cela étant dit, rapprochez-vous des personnes positives et compétentes. Elles vous aideront à progresser dans l'entreprise.

À ce sujet, consultez les articles bien s'entendre avec ses collègues et son patron.

Le réseau professionnel

Le réseau pro ne s'arrête pas aux limites de l'entreprise : étendez-le au maximum, en vous rapprochant des professionnels avec lesquels vous aimeriez travailler dans l'immédiat ou à l'avenir, ou avec lesquels vous aimeriez simplement échanger. Pour ça, il y a LinkedIn, le réseau social pour les professionnels. Plus vous aurez de relations, moins vous serez vulnérable.

Comment se motiver au travail - Le réseau professionnel

Les compétences

Réfléchissez aux compétences que vous voulez développer. Une fois l'exercice d'introspection terminé, cherchez les formations ou les missions qui, en interne ou en externe, vous permettront de les développer.

Remarque : vous vous rendrez peut-être compte que les compétences recherchées n'ont rien à voir avec l'activité de l'entreprise, auquel cas envisagez une reconversion professionnelle.

Idéalisation et désillusions

Qui a dit que l'entreprise devait répondre à toutes vos attentes. Les idéalistes, dont l'auteur de cet article fait partie, ont tendance à rêver les yeux ouverts. Or la réalité est très rarement fidèle à l'imaginaire. Il y a fort à parier que quelque chose n'ira pas exactement comme on le souhaite : un collègue désagréable voire franchement stupide, un bon collègue qui s'en va, un patron peu démonstratif, des missions rébarbatives, des procédures contraignantes... N'attendons donc pas tout de l'entreprise, n'idéalisons pas et nous nous éviterons de grosses désillusions, sources de démotivation. Si quelque chose manque à notre vie pro (augmentation de salaire, plus de responsabilités, formation...), c'est à nous d'aller le chercher.

Comment se motiver au travail - Idéalisation et désillusions

Se ménager au travail

Qui va piano va sano. Autrement dit, ménagez votre monture et vous voyagerez loin. Oui votre environnement de travail est stressant. Oui votre patron et vos collègues n'ont de cesse de vous rappeler vos responsabilités et ne semblent avoir que le mot deadlines en tête. Mais aussi étrange que cela puisse paraître, le stress a moins à voir avec votre environnement, qu'avec votre perception de l'environnement. Seule votre attitude dépend vraiment de vous, le reste est difficilement maniable.

3 conseils importants

  • Ne travaillez pas comme un forçat. Travaillez moins mais mieux (cf. complémentaire avec le paragraphe 5)
  • Percevez le "stress" comme stimulant, non comme un "facteur dépressif"
  • Si vous ne tenez pas la cadence à la longue, envisagez un autre environnement de travail (changer de secteur, opter pour une petite entreprise, adopter le statut d'auto-entrepreneur...le marché de l'emploi est vaste et il existe un lieu pour vous).

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment se motiver au travail, nous vous recommandons de consulter la catégorie Emploi.

Conseils
  • Malgré ces 10 clés pour s'épanouir professionnellement, il est possible que ça n'aille pas, car parfois l'effort personnel ne suffit pas; auquel cas, il faut changer d'environnement.
  • Prenez une feuille et un stylo : décrivez en détail le travail idéal et comparez-le à votre quotidien professionnel. Réfléchissez ensuite à un plan d'action (qui, quoi, comment, où...) pour vous rapprochez progressivement, jour après jour, de cet idéal. Vous pouvez faire cet exercice pour votre vie privée.
  • Si vous avez aimé cet article, suivez-moi en cliquant sur le bouton Suivre, sous le titre de l'article.

Écrire un commentaire sur Comment se motiver au travail

Qu'avez-vous pensé de notre article?
1 commentaire
Luçie
Bonjour, Alors là, vous m'avez convaincu! Pour ne pas stresser autant, je me suis fait aider par Viviane≈ Gagner-argent.org. Maintenant, j'arrive à bien m'organiser et je gère tout. En tout cas, ça n'a pas été aussi facile mais on arrive avec plus de volonté.

Comment se motiver au travail
1 sur 6
Comment se motiver au travail

Retour en haut