Partager

Comment gérer le travail de nuit

Par Rafadam. Actualisé: 16 janvier 2017
Comment gérer le travail de nuit

Il est crucial de savoir gérer le travail de nuit, sinon on joue dangereusement avec sa santé. Le travail de nuit doit être, selon le Conseil constitutionnel, "exceptionnel" et être justifié par l'entreprise qui fait travailler ses employés entre 21h et 6h du matin. Le travail nocturne est source de fatigue chronique et de dérèglements corporels sans nombre.

Il est néanmoins possible de gérer le travail de nuit de sorte à récupérer et tenir le coup. Voici quelques conseils qui devraient vous aider à y parvenir.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment gérer un collègue de travail conflictuel
Étapes à suivre:
1

Quand on travaille de nuit, il est déconseillé de consommer des stimulants après 3 heure du matin, car le métabolisme tarde environ 4 heures à les métaboliser. Sous l'emprise de tels stimulants, impossible de dormir d'un sommeil récupérateur.

Exemples de stimulants : café, thé, soda, boisson énergisante (red bull...)

2

La digestion favorise l'endormissement. Après avoir mangé, l'appareil digestif travaille et dépense de l'énergie, d'où la sensation de fatigue. Il est donc recommandé de prendre un petit-déjeuner avant d'aller dormir. Pensez aussi à boire pour vous rafraîchir.

Exemple de petit-déjeuner sain : pain ou céréales, lait ou yaourt, fruit ou jus de fruit

Comment gérer le travail de nuit - Étape 2
3

Créez un environnement propice au sommeil profond :

  • L'obscurité de la pièce doit être maximale, car elle favorise la sécrétion de mélatonine par la glande pinéale, essentielle pour un sommeil récupérateur
  • Le calme influe directement sur la qualité du sommeil. Essayez de dormir dans une pièce bien isolée.
Comment gérer le travail de nuit - Étape 3
4

Dormez et récupérez le matin et non l'après-midi. Les niveaux de mélatonine sont plus élevés le matin, tandis que les niveaux de cortisol sont faibles. C'est l'inverse dans l'après-midi. Dormez au moins 7 heures de suite.

Si vous ne pouvez pas dormir autant le matin, faites une sieste l'après-midi.

Comment gérer le travail de nuit - Étape 4
5

Si vous n'arrivez pas à gérer le travail de nuit, optez pour des méthodes de relaxation :

En dernier recours, vous pourrez obtenir sur ordonnance de la mélatonine (vendue en pharmacie). Consultez un médecin sur ce point.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment gérer le travail de nuit, nous vous recommandons de consulter la catégorie Emploi.

Écrire un commentaire sur Comment gérer le travail de nuit

Que vous a semblé cet article ?
1 commentaire
geoffroy
La perturbation des rythmes du sommeil peut entrainer de nombreux troubles somatiques , d’où d’indispensables mesures de prévention à prendre d'abord par l'employeur ! : http://www.officiel-prevention.com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/service-de-sante-au-travail-reglementations/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=151&dossid=271

Comment gérer le travail de nuit
1 sur 4
Comment gérer le travail de nuit

Retour en haut