Partager

Comment organiser une grève dans une entreprise

 
Par Valérie . Actualisé: 16 janvier 2017
Comment organiser une grève dans une entreprise

Quelle que soit l’entreprise où vous travaillez, peu importe la fonction que vous occupez, vous avez le droit d’organiser une grève pour faire valoir vos revendications. Cependant, pour vous assurer que vos revendications se fassent selon les règles, vous devez connaitre vos droits et éventuellement les conditions nécessaires pour faire une grève en toute légalité. Comment organiser une grève dans une entreprise ? Voici les réponses de Toutcomment.com.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Comment saisir l'inspection du travail

Les conditions à respecter

D’abord, lorsque vous faites une grève, vous devez cesser de travailler. Ensuite, il faut qu’il y ait une volonté collective, en d’autres mots, une concertation des salariés. Bien sûr, cela ne veut pas dire que tous les salariés de l’entreprise ou encore une majorité doivent y participer. L’essentiel c’est que vous soyez plus d’une personne à faire la grève sinon vous serez qualifié d'indiscipliné. En sus, il est primordial que la raison de la grève soit d’ordre professionnel. Les grèves fondées sur des motifs personnels ou limitées à une obligation particulière du contrat de travail des salariés ne sont donc légales.

Faut-il prévenir son employeur ?

Le droit de grève n’est pas le même pour tous les employés. D’un côté, si vous êtes dans le secteur privé, vous n’avez nullement besoin de faire un préavis lorsque vous organisez une grève. D’un autre côté, si vous travaillez dans une entreprise publique, c’est un peu plus compliqué. Avant une manifestation, le syndicat est tenu de déposer un préavis de cinq jours avant la grève, et ceux qui envisagent de participer à la grève doivent prévenir leur employeur deux jours avant la manifestation.

Faire la grève nuira-t-il à votre travail ?

Si vous avez respecté toutes les conditions requises à la pratique d’une grève, vous n’avez aucun souci à vous faire. Effectivement, votre employeur n’a pas le droit de vous sanctionner juste parce que vous avez fait une grève. Par contre, si vous avez détruit des matériels ou si vous avez empêché les non-grévistes de travailler, ou si vous avez fait preuve d’un acte de violence, vous risquez d'être sanctionné. Ce genre de comportement est considéré comme un acte abusif. Ainsi, les syndicats et les grévistes peuvent être tenus responsables. Vous devez aussi savoir que votre employeur a le droit de retenir une part de votre salaire qui correspond à la durée de l’arrêt du travail. Par contre, il n’a pas le droit d’en retenir davantage.

Si vous souhaitez lire plus d'articles semblables à Comment organiser une grève dans une entreprise, nous vous recommandons de consulter la catégorie Droit.

Écrire un commentaire sur Comment organiser une grève dans une entreprise

Qu'avez-vous pensé de notre article?

Comment organiser une grève dans une entreprise
Comment organiser une grève dans une entreprise

Retour en haut